Originellement programmé pour septembre 2017, nous avons dû reporter le 1er Colloque de l’IFEL en septembre 2018 en raison de l’énorme charge de travail à laquelle nous sommes soumis. Nos priorités se sont portées sur le site internet de l’IFEL et son ANNUAIRE DE LA LITHOTHÉRAPIE, sur la réalisation de flyers de présentation de cet annuaire, des flyers de présentation du colloque afin de bien informer le public, de roll’ups informatifs et des pancartes signalétiques de l’IFEL destinés à marquer la présence de l’IFEL dans les formations et les évènements auxquels des membres de l’IFEL participeront.

Les buts du 1er Colloque de l’IFEL

Comme nous souhaitons organiser ce colloque dans un esprit fédérateur et que le microcosme de la Lithothérapie est disparate et hélas, souvent antinomique, l’objectif de ce premier colloque est de simplement dresser un constat sur ce qui nous uni en évitant soigneusement d’aborder les sujet de désaccord. Ce serait un premier pas constructif même s’il peut paraître peu ambitieux.

Mais comme disait l’humoriste Pierre DAC : « Entre partir de rien pour arriver à pas grand’chose, c’est déjà un grand pas de franchi« .

Nous avons parfaitement conscience que ce premier pas ne sera pas aussi facile qu’il y parait. Si nous arrivons déjà à nous mettre d’accord sur une définition commune de la Lithothérapie au travers de ses différentes tendances, lithothérapie à but thérapeutique, lithothérapie énergéticienne, lithothérapie spiritualiste, lithothérapie de développement personnel et autres obédiences, une socle de réflexions pourra être mis en place pour pousser la démarche plus loin ultérieurement.

Dans le microcosme de la Lithothérapie, chacun fait sa petite cuisine dans son petit coin en essayant, autant que faire se peut, de tirer la couverture à soi, croyant ainsi ménager ses propres intérêts.

À l’IFEL, nous pensons que c’est une erreur grossière : nous serons plus forts en nous réunissant et nous serons plus intelligents pour confronter les opinions et prendre en compte les idées créatives de chacun.

N’oublions pas ce que sont les BUTS DE L’IFEL.

Nombreuses sont les thérapies alternatives qui se sont retrouvées dans l’œil du cyclone administratif et qui se sont fait lourdement sanctionner. Il est certain que la Lithothérapie est dans le collimateur de l’administration, nombre d’entre nous en ont déjà fait l’amère expérience.

C’est pourquoi nous pensons qu’il est IMPÉRATIF et URGENT que nous nous prenions en charge collectivement, que nous fassions enfin face à nos responsabilités pour éviter que des législateurs incompétents ne le fassent à notre place en nous imposant des contraintes imbéciles, en nous sanctionnent lourdement sur le plan juridique, voire en nous interdisant purement et simplement la pratique de la Lithothérapie.

Il est grand temps de réagir pour que la communauté de la Lithothérapie se développe et prospère dans des pratiques responsables, pour une Lithothérapie raisonnable et raisonnée, méthodique et efficace.

Vos avis comptent. Ils sont indispensables pour que la Lithothérapie progresse dans le bon sens.

Venez les présenter et les défendre lors du 1er Colloque de l’IFEL.